Comment aider les seniors à se protéger des fortes chaleurs ?

Le blog

Comment aider les seniors à se protéger des fortes chaleurs ?

Alors que cet été a été marqué par de fortes chaleurs, il est important de rappeler certains gestes préventifs essentiels au confort de nos proches.

Depuis l’épisode de canicule qui a touché la France durant l’été 2003, de nombreuses mesures ont été mises en place localement, via les Mairies et les CCAS, afin de prévenir, informer et aider les personnes fragiles. Elaboré par les services de l’état, le plan canicule permet aux communes d’activer un dispositif de veille et d’alerte destiné aux personnes âgées de plus de 65 ans et aux personnes adultes handicapées. Il prévoit des actions spécifiques dans les établissements seniors mais aussi une communication en direction de la population à risque.

Au niveau national, un numéro de téléphone gratuit a été mis en place pour informer le public (0800 06 66 66 > Appel gratuit depuis un poste fixe. Accueil téléphonique entre 9H et 19h) et un registre nominatif et confidentiel des personnes fragiles et isolées est mis en place dans chaque commune afin de prévenir les conséquences que pourraient avoir un événement exceptionnel (canicule, grand froid, épidémie, etc.). Plus d’informations sur le site du Ministère de la Santé et des Solidarités : https://solidarites-sante.gouv.fr/sante-et-environnement/risques-climatiques/article/le-recensement-des-personnes-a-risque

Reconnaître les signes pour mieux les anticiper.  

Lorsque la température extérieure est plus élevée que la température habituelle de votre Région, la santé de votre proche peut être en danger. Il faut alors rester attentif aux moindres signes : fatigue, nausées, vomissements, malaises, etc.

Lorsque le corps ne peut plus redescendre en température cela peut entrainer un malaise. C’est ce qu’on appelle le coup de chaleur. Il se caractérise par une sudation faible, des maux de tête ou encore de la fatigue. A l’inverse, une sudation excessive provoquera une déshydratation forte et rapide.

Quelles sont les solutions pour se protéger ?

Il faut penser à aérer les pièces de son logement durant la nuit et tôt le matin. Il est également fortement recommandé de ne pas oublier de fermer les fenêtres et les volets durant la journée pour garder la fraîcheur et éviter de faire rentrer la chaleur.

L’utilisation d’un ventilateur ou d’une climatisation est conseillée, et vous pouvez également placer une serviette humide devant pour plus de fraîcheur.

Ponctuellement, le brumisateur permet de s’humidifier durant la journée, et vous pouvez également passer un gant de toilette sur le visage, le cou et les bras de votre proche. Prendre des petites douches est tout aussi bénéfique.

Il est important de se nourrir même si l’appétit se fait moins ressentir. Le corps a besoin d’énergie pour lutter contre la chaleur. Evidemment, ne pas oublier de s’hydrater régulièrement et ne pas attendre d’avoir soif.

En ville, la canicule est plus difficilement supportable. Les températures y sont plus élevées en journée et baissent peu durant la nuit. L’air circule mal et les matériaux de construction (béton, pierre, bitume etc…) emmagasinent la chaleur. Plusieurs communes en France (Nancy, Lyon, Paris, etc…)  ont mis en place une carte des différents lieux où vous pourrez vous rafraîchir durant les périodes de fortes chaleurs. A Paris, par exemple, vous trouverez les îlots de fraicheur ici.

L’agence parisienne du climat a lancé une application mobile gratuite qui permet de repérer les lieux de fraîcheur proche de votre position.  Vous trouverez plus de renseignements sur leur page internet.

N’oubliez pas de donner et de prendre des nouvelles régulières de vos proches !

Laisser un commentaire